DIY | Home

DIY – la suspension de plante en macramé version récup’

7 septembre 2017

Back dans les bacs !

Le retour des vacances est toujours le moment pour moi de changer un peu la disposition de mon petit chez moi et cette année, j’avais envie d’un peu de légèreté pour mes plantes. Elles s’accumulent petit à petit – c’est pas ma faute, c’est une déformation professionnelle – et je n’ai plus vraiment assez de place pour les garder à même le sol.

Je lorgne goulûment sur des suspensions en macramé depuis de longs mois, sans jamais avoir l’envie / la motivation / le temps d’en faire une. J’ai trouvé ça beaucoup plus rigolo, dans une démarche assurée de récupération, d’en faire une sans acheter de corde spécialement faite pour ça ; en cherchant bien dans mes affaires, je pouvais forcément trouver de quoi réaliser une suspension en donnant une seconde vie à un vêtement.

C’est là que je l’ai croisé, moisissant au fond de mon armoire : ce vieux legging déformé que je ne mettais plus depuis des années ; il est tellement doux que je n’ai jamais pu me résoudre à le jeter ou le donner. Allez, toi ce soir, j’te fais ta fête ! Et c’est comme ça que mon vieux legging a trouvé une nouvelle vie plus palpitante en tant que suspension homemade.

Pour en réaliser une, il vous faudra :

  • un vieux tissu, une chute, une vieille corde, un lacet… n’importe quoi, en fait
  • une paire de ciseau
  • un peu de fil en raphia

En fonction du fil ou du type de tissu que vous utiliserez, le rendu pourrait totalement différer. Le tissu de ce legging est extrêmement élastique, j’ai donc coupé des lamelles assez courtes – environ 50 cm – parce qu’avec le poids de la plante, le rendu allait largement “s’agrandir”.

Étape 1 – Dans vote tissu, découpez 6 lamelles de même largeur dans le sens de la longueur

Étape 2 – Rassemblez les lamelles de tissu et faites un nœud sur une extrémité. Scellez bien le tout avec un peu de fil

Étape 3 – Divisez vos 6 lamelles en 3 parties et faites un nœud avec chacun des doublons

Étape 4 – Rassemblez une lanière de gauche et une lanière de droite des différents doublons de lamelles de tissu et faites un nœud avec ceux-ci un peu plus bas. D’ici, on voit  apparaître un premier “tressage”

Étape 5 – Rassemblez toutes les lamelles de tissus et nouez le tout sur le bas. C’est terminé !

Celle-ci était ma toute première suspension, je n’exclu pas en faire d’autres un peu plus élaborées. Bien entendu, pour les tressages, vous pouvez totalement improviser !

Et vous, il vous arrive de donner une seconde vie à vos vêtements ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *