Home | Lifestyle

Parfumer son intérieur – Les alternatives naturelles

20 avril 2017

J’adore virevolter dans des pièces légèrement parfumées – étant plutôt casanière, il semble plutôt évident que je préfère rôder chez moi en baignant dans un parfum chaleureux et rafraichissant plutôt que de croupir dans une odeur de renfermé. Bien entendu, lorsqu’il s’agit de parfumer son intérieur, on pense tout d’abord aux bougies parfumées, encens ou autres sprays désodorisants très présents dans le commerce mais cela fait plusieurs années que leur utilisation est pointée du doigt : formaldéhyde, benzène ou toluène, classés comme cancérigènes, entre autres substances chimiques et allergisantes aussi néfastes pour nous que pour l’environnement. Il y a plusieurs façons de parfumer votre intérieur de manière naturelle et très facile en fonction de ce que vous avez sous la main ; voici donc une petite sélection d’idées simples à réaliser en toutes circonstances !

– Pour les armoires – placards – petits tiroirs : dans des petits sachets en organza ou tout autre tissu que vous récupérerez, glissez dedans quelques feuilles d’eucalyptus ou de la lavande séchée, cela parfumera subtilement les petits endroits; vous n’aurez qu’à frictionner le sachet de temps en temps pour raviver l’odeur. Vous pouvez aussi remplir le même type de sachet avec du gros sel et vaporiser dessus votre parfum ou une huile essentielle, l’odeur reste des mois.

– Pour la salle de bain – l’intérieur de vos armoires – le frigo : ces petits pots désodorisants ne vous prendront que quelques minutes à réaliser et sont très efficaces. Dans des petits contenants – vous pouvez recycler des petits pots de confiture ou de miel par exemple – mélangez un peu de bicarbonate de soude avec une dizaine de gouttes d’huile essentielle – eucalyptus radié, citron ou tea tree car elles sont toutes odorantes et antibactériennes – puis ajoutez un peu d’eau afin de former une pâte que vous mélangerez pour homogénéiser l’ensemble. Vous pouvez les conserver jusqu’à 2 mois. Tada ! Si vous ne vous sentez pas l’âme créatrice, vous pouvez aussi trouver sur le site Aroma Zone des petits galets de diffusion, il ne vous restera plus qu’à verser quelques gouttes de l’huile essentielle de votre choix dessus.

– Pour le salon – la pièce à vivre : dans un pot en verre, mélangez à parts égales moitié eau, moitié alcool – de la vodka fera très bien l’affaire – et ajoutez-y 25 à 30 gouttes d’huile essentielle – de la mandarine jaune ou de la lavande vraie pour un effet apaisant et relaxant ou encore de l’eucalyptus radié pour un effet frais et expectorant – Vous n’avez plus qu’à y déposer quelques tiges en rotin pour la diffusion. Rien ne vous empêche également de glisser dans votre pot des zestes de citron ou les épluchures de vos agrumes.

– Pour la chambre : ici, on ne cherche pas d’odeurs trop présentes ou entêtantes qui risqueraient de perturber le sommeil. On privilégie les fruits et les épices qui parfument subtilement et pour longtemps ; le pot-pourri est donc parfait pour cette situation. On peut faire sécher des rondelles de fruits – citron, orange, pamplemousse ou mandarine – préalablement lavés et non-traités de préférence, dans le four à 110° pendant environ 1 heure (laissez les bien sécher avant de les mettre en contact avec d’autres ingrédients secs, sinon il pourrait se former de la moisissure). Ensuite, c’est un peu comme vous le sentez : bâton de cannelle, cardamome, badiane, clou de girofle, pétale de rose, feuille d’eucalyptus ou de menthe, lavande, gousse de vanille… il y à un million de possibilités. Mélangez tous vos ingrédients, couvrez avec une feuille de papier sopalin et laissez sécher votre préparation quelques jours à l’abri de la lumière et de l’humidité, en remuant régulièrement. Après ça, votre pot-pourri est prêt à l’emploi : merveilleux non ? Petit bémol : les pots-pourris prennent facilement la poussière, pour les nettoyer il vous faudra simplement faire bouillir une casserole d’eau et transférer votre pot-pourri dans une passoire; placez la au dessus de la casserole – hors du feu – secouez le mélange et c’est tout propre !

Les diffuseurs électriques sont également de très bons moyens de parfumer une pièce, assurez-vous de mélanger un fond d’eau avec une dizaine de gouttes d’HE et c’est déjà prêt. Aérez la pièce de manière régulière et ne le branchez pas dans un environnement confiné et sans aération. Assurez-vous aussi de ne pas le laisser allumer plus de 20 minutes. Pour finir, renseignez-vous sur les huiles essentielles qui se prêtent à une diffusion atmosphérique : toutes ne sont pas bonnes pour cette utilisation.

Et vous, vous avez vos astuces pour parfumer votre maison ?

  1. Hello !
    Je suis comme toi, j’aime bien que mon intérieur sente bon ! 😉
    J’utilise dans la pièce à vivre un diffuseur d’HE. J’aime bien les sachets de lavandes pour les armoires. Et je suis une fan de bougies et artisanales de préférence ! 😉
    Bise

    unbrinverte

    1. Je me suis lancée une seule fois dans la confection de mes propres bougies mais ENOOOORME flop… Je suis trop vexée pour recommencer, haha !
      Merci de ton petit mot 🙂

      Bise,
      Emilie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *